Énergie mentale du printemps

Hun le foie

brocoli

À la fois réservoir et épurateur du sang, le foie dirige le métabolisme général en régulant les défenses immunitaires de l’organisme. Tout naturellement, il est impliqué dans les manifestations allergiques, dans l’hypertension artérielle labile, dans les maladies hormonales endocriniennes, dans les troubles musculaires et tendineux, ainsi que dans les maladies digestives. Le foie correspondant au mental, il représente la perception des faits et le tri des informations perçues. Le foie relève du domaine de l’intuition, de l’imagination et de la faculté de communication avec les autres. Quand il est perturbé, alors immédiatement, il déclenche la colère, sous forme de migraines, de dépressions, de morosité allant jusqu’au manque de courage.

Le foie étant par excellence, la saison du printemps. il se réfère au vent et à l’élément bois, il est de couleur verte. On lui attribut la qualité visuelle, la saveur acide, les mouvements d’ascendance et de descendance de l’énergie. Enfin, la vésicule biliaire lui est associée.

Les aliments ayant des relations énergétiques de saveurs acides : abats, foie, fruits de mer, crabe, calamar, anguille, carpe, safran, sésame, anis étoilé, céleri, ciboule, maïs, poireau, légumes verts, menthe, prune, chicorée, vin, vinaigre.

Diététique chinoise au printemps

poireauxLe printemps représente la renaissance pour les plantes, les arbres et les animaux, ceci grâce à une formidable poussée d’énergie se déplaçant vers le ciel soit vers l’extérieur. Cette saison caractérise davantage la joie et la gaieté par la bonne humeur retrouvée de ces longs mois d’hiver, notamment en s’illustrant par davantage de créativité et de découverte. Du fait que les énergies tendent à monter dans le corps, il est indispensable de s’alimenter de produits typiquement printaniers, résumant en grande partie les légumes verts.

Aliments de type Yang, frais et léger du printemps

Bien que cette saison ne soit ni trop chaude, elle est de type yang, ainsi logiquement il est conseillé de se nourrir d’aliments de nature tiède et donc ascendante, soit des saveurs douces, des légumes frais et légers tels que la carotte, l’asperge, le petit pois, le concombre, le brocoli, la courgette, le poireau, les épinards, la mâche, le cresson etc…     Les céréales légères sont recommandées comme l’orge, le blé et l’avoine par exemple. Quant aux viandes, elles doivent être peu grasses, les volailles sont préférables, tout comme les poissons et les fromages légers.

Les aromates conseillés sont la coriandre, l’ail, la ciboule, la ciboulette, l’échalote etc…     Les fruits de saison sont vivement recommandés tel que la fraise, la pomme, la poire, la prune, le melon, la rhubarbe, etc… Enfin, les cuissons à ébullitions rapides, les viandes sautés à la poêle, ainsi que les poissons à la vapeur ou à l’étouffée sont de loin, les plus équilibrés pour cette saison.

Conseil : par temps froid, les soupes légères à base de légumes verts sont excellentes.

Mudanhua, fleur du printemps

pivoine3

La fleur de saison, la pivoine

La reine des fleurs est le symbole de l’empire et de l’aristocratie, d’où l’appellation « Fuguihia » signifiant fleur de richesse et d’honneur, ainsi elle parle de luxe, d’élégance, de distinction en amenant le bonheur, la prospérité et le prestige. Cette fleur portait le symbole de prospérité lors de la dynastie Tang (618-906), c’est ensuite qu’elle fut symbole de richesse et de prestige sous la dynastie Song (960-1279). Elle attire la chance dans les affaires. De son jeu de mot formé sur une homophonie de prononciation, elle évoque les caractères de richesse par « Fu » et d’honneur par « Gui ».

Cette association exprime généralement une promotion et un statut social élevé. Ces représentations sont constamment représentées dans les arts chinois (gravures, peintures, encre de chine, calligraphie etc…), ceci avec une grande signification. Les pivoines poussent généralement dans les prairies, les bois ou dans les vallées du nord de la Chine et sont peu présentes dans le sud. En Chine, la signification de la fleur de pivoine avec le coq chantant exprime un succès littéraire décerné d’honneurs, se traduisant par « Gongmingfugui ». Cette association mélange le mérite du coq chantant amenant « titre académique et renommée » (ming) avec les bienfaits et les vertus d’honneur de la pivoine, pour donner lieu à « succès littéraire ». Dans la culture chinoise, il est un principe important à citer de la fleur de pivoine, celui d’avoir un caractère complémentaire et opposé dans sa polarité yin/yang. Du fait de son élément yang, elle est également représentée par son un élément yin arboré d’un phénix, indiquant sa féminité et symbolisant bonheur et paix.

Article: Le Dragon de Jade

Chun, le Printemps

Date du Printemps 彈簧 : du 03 février 2017 au 05 mai 2017

Considérée comme la saison la plus importante, la saison du printemps appelée « Chun » en chinois, se traduit par « plante perçante au soleil ». Elle débute dès le Nouvel An chinois. Ce souffle printanier traduit le renouveau, la vivacité, le mouvement, l’énergie en pleine circulation, autant celle humaine que celle de la flore toute entière pour nourrir la vie.

Printemps

Mais plus encore…

Le printemps évoque l’ouverture des bourgeons, la luminosité croissante de jour en jour s’allongeant avec une végétation sans cesse poussant et s’affirmant hautement verdoyante. De saveur acide comme la sève, l’odeur représente le suint. Le serpent dont la peau est d’écailles se reflète au bourgeon encore dur, mais souple, articulé de végétaux. Les termes employé pour ces 3 mois sont « jaillir et déployer » pour faire éclater la vie. Le premier mois évoque le début de la pluie, le second par son tonnerre grondant (et son yang affirmant l’équinoxe de printemps), donne l’accentuation de la saison avec son fleurissement général allant croissant, allié au retour des hirondelles. Quant au troisième mois, il évoque celui du retour de la lumière pure et de la pluie des céréales, résumant les récoltes dépendant du ciel… sans oublier de commémorer avec gratitude et respect de fêter les défunts, et ainsi ne pas laisser le désordre s’installer par des âmes errantes et néfaste. On cite cette saison comme le dragon à germer car il est le yang au cœur du yin, pour s’élever dans les nuages. Ainsi, il ne dort plus durant cette saison… ce qui explique qu’on se couche à la nuit et qu’on se lève à l’aube. Enfin, il est bon d’activer les muscles en toute souplesse et élasticité… et surtout de ne pas blesser le « Zhang » (organe du foie) durant cette saison, en allant dans le sens opposé.

Article : Le Dragon de Jade

Ancrage et enracinement – 6/6

A retenir : ancrage énergétique et enracinement, point de départ de toutes disciplines spirituelles

Comme convenu, pour conclure définitivement ce thème, nous allons terminer par une publication plus bas, ayant son importance, notamment pour les gens dotés d’une grande intuition et d’une grande sensibilité. Elle permettra également aux plus jeunes, ainsi qu’aux novices, de s’en servir efficacement, afin de retenir l’essentiel et de ne pas stagner spirituellement. Il est évident que certaines personnes n’ont pas la chance d’apprendre et de se former avec de réels mentors, et malheureusement cela favorise les erreurs à ne pas faire (comme rester perché spirituellement, en étant constamment en totale décalage). La première chose est de s’ancrer énergétiquement et de s’enraciner, pour pouvoir ensuite aborder un tas de choses très intéressantes au fil du temps, comme par exemple : monter en vibration avec ses chakras. Etre incapable de s’ancrer et de s’enraciner équivaut à monter une échelle sans les barreaux du bas ! vous n’avez aucune chance d’évoluer. Quant à monter en vibration avec ses chakras, cela se fait obligatoirement étape par étape. Les bases de tout départ spirituel sont donc l’ancrage et l’enracinement. Retenez-les.

Accepter sa sensibilité et son intuition pour mieux les vivre

Ce sujet va se résumer exclusivement aux polarités, ainsi qu’à l’aura. Il se trouve que beaucoup de personnes ayant une forte intuition et une forte sensibilité, sont incapables de les maîtriser. Ils se retrouve ainsi prisonnier de leur propre schéma émotionnel, en étant très mal à l’aise face à certains individus qu’ils croisent, mais aussi dans certains lieux ou dans certaines situations cocasses (réunion, dîner, invitation etc..). En fait, comme ils n’utilisent pas l’ancrage énergétique et l’enracinement, ils sont déstabilisés rapidement. Cette pression s’exerce sur beaucoup d’entre nous au tout départ, et peut durer très longtemps, voir de nombreuses années quand elle n’est pas abordée. Elle demande à être canalisée par l’ancrage énergétique et l’enracinement cités précédemment.  Cette sensation désagréable, s’expliquant par une sorte de malaise difficile à décrire, ceci sous différentes formes, n’intervient jamais par hasard, c’est votre ressenti qui vous parle, votre corps qui s’exprime… notamment par l’aura.

Quand s’exerce polarités et aura

aee-2Parler de cette expérience me semblait primordial, car nous passons tous, plus ou moins, par ces moments pénibles. Durant ces moments, l’on peut se sentir totalement isolé, démunit voir exclut, surtout lorsque l’on refuse d’accepter cette sensibilité qui résonne en nous. L’erreur est de la porter comme un fardeau. Il faut savoir que chaque être humain résonne selon différentes vibrations (très basses, basses, moyennes, fortes et très fortes)… ainsi, tout est question d’équilibre. Logiquement plus votre vibration est saine, et plus votre halo de lumière rayonne (tout autour du corps et de la tête, en manifestant plusieurs champs d’énergie)… soit tout le contraire, d’un individu ayant une vibration basse. Automatiquement lorsque ces polarités opposées se rencontrent ou s’effleurent, par exemple dans la rue ou d’un simple regard (sans même se parler), cela agit directement sur le ressenti et sur l’intuition de chacun des deux individus. Hors les personnes ayant des vibrations basses se sentent agressées immédiatement par le fait, de ne pas supporter la lumière, car justement leur nourriture est de nature sombre. Vous devenez ainsi une personne indésirable, voir carrément un ou une rival(e).

Les personnes à vibrations basses

Bien souvent, les personnes à vibrations basses vous repéreront avant même que vous les ayez vu, ou que vous n’ayez pu dire le moindre mot… vous comprendrez très vite à ce moment précis que vous n’êtes pas en odeur de sainteté. Cela est totalement ridicule, car cette même personne ne vous connait absolument pas, d’où cette phrase qui ressort généralement comme une excuse :  » physiquement, cela ne passe pas ». Il faut avouer que cela reste très léger de se cacher derrière cette formule, dénotant un manque d’ouverture d’esprit. La réalité démontre, que ce côté miroir, renvoie tout simplement des choses que la personne ne supporte pas en elle. Un profond malaise y règne probablement, donc ne tombez pas dans le panneau de rentrer dans ce petit jeu destructeur. Vous avez tout à perdre… préférez l’ignorer. Malheureusement, ce genre d’individus toxiques, se sert souvent de la culpabilité pour semer le doute dans votre esprit (tout est bon… moqueries, humiliations, manipulations). Souvenez-vous que la réalité est tout autre… Tout simplement, laissez-vous guider par votre intuition et votre sensibilité qui sont vos meilleures alliées, et n’oubliez pas que nous ne pouvons pas plaire à tout le monde (encore moins dans ce monde matérialiste où l’ego domine fortement notre société). Bonne pratique !

à bientôt !

Article: Le Dragon de Jade

Mois de mars sous surveillance

lapinDès le dimanche 05 mars 2017 à 17h36, et ceci jusqu’au 04 avril 2017, nous rentrerons dans le mois de mars, qui est le mois du Lapin 卯… hors, il se trouve qu’il est en sérieux conflit avec l’animal de l’année qui est le Coq de Feu Yin 申, étant son opposant. Il sera demandé une plus grande vigilance, notamment pour les natifs de ce signe. Il faut savoir que ce conflit peut inviter dans le monde, des catastrophes et des événements de grandes ampleurs (séismes, tremblements de terre, intempéries, attentats, mauvaises nouvelles choquantes, etc…). Ce conflit entre les deux animaux sacrés parle d’une période hostile et crapuleuse, appelant des actes de trahison et de malveillance, n’arrangeant rien pour garder confiance. Les jours à surveiller sont le 5, le 11 et le 23 mars 2017… le 17 et le 29 mars reviennent également, mais en étant moindres normalement (bien entendu, d’autres combinaisons d’éléments peuvent se mettre en place durant ces jours non cités). Quand aux heures locales ciblées, elles sont situées entre 17 et 19h… ainsi qu’entre 5 et 7h du matin. Ce conflit reviendra au mois de septembre 2017 (mois du Coq 酉), en étant probablement plus intense encore, puisque le Coq aura également à faire à sa propre auto-pénalité (en amenant une grande indécision)… le mois de septembre est un mois explosif à craindre fortement dans le monde. Nous en reparlerons au moment venu… à bientôt !

Voir les prévisions 2017 dans le monde

Ancrage et enracinement – 5/6

La colonne de lumière pour se protéger des attaques agressives et verbales

Cette technique est très intéressante lors d’attaques verbales (voir physiques dans certains cas), que nous subissons tous un jour, avec des gens mal intentionnés et agressifs. Le but est de visualiser une colonne de lumière et une bulle d’énergie de couleur violette autour de vous (image ci-dessous). Elles vous protégeront et vous vous sentirez nettement mieux. Cette visualisation n’est pas évidente au départ, pourtant à force de la répéter, elle deviendra un réflexe qui vous aidera dans bien des situations, à garder un lâcher-prise nécessaire, vous permettant de voir ces provocations sous un angle totalement différent, notamment par rapport aux propos désagréables entendus. Il arrive que certains agresseurs soient déstabilisés dans ce type de situations et s’essoufflent rapidement dans leur argumentation. Cette prise de conscience soudaine, les ramène parfois à la dure réalité, qu’ils sont de mauvaise foi. Cela résonne en eux. Il ne savent plus quoi dire et prennent souvent (pour la plupart) la tangente sous forme d’excuse ou de fuite. Aussi, nous allons décrire cette technique, plus bas, uniquement réalisable par un travail de visualisation, qui demandera naturellement du temps et de la patience. Je conçois que cela ne sera pas facile ni évident pour une majorité, pourtant cela en vaut sincèrement la peine. Cette automatisme à avoir, vous aidera dans bien des situations où vous vous sentirez mal à l’aise. Il faut reconnaître que dans notre société de consommation, nous le subissons tous, plus ou moins, selon des degrés différents… tout simplement et malheureusement car l’ego est sans cesse nourrit. Alors bien entendu, certains n’ont aucun scrupule, mais malgré cela, ils seront tout de même affectés de l’intérieur, par le minimum de conscience qu’ils ont, même si naturellement ils ne le montreront pas (fierté et ego, une nouvelle fois).

Visualiser la colonne de lumière

bulle

Tout d’abord, fermez les yeux et concentrez-vous sur vos pieds et plus spécialement à votre enracinement, afin qu’ils soient solidement ancrés. Visualisez une boule de lumière, environ 50 centimètres en dessous de vos pieds, soit votre connexion à la Terre… visualisez également une autre boule de lumière, située 50 centimètres au-dessus de votre tête, représentant votre connexion au Ciel. Dès cet instant, vous prendrez alors conscience du lien nécessaire que vous êtes, en tant qu’humain entre le Ciel et la Terre. Pensez ensuite, à une belle colonne de lumière, intense, faisant le lien entre la Terre et le Ciel. Laissez cette colonne rayonner, circuler et prendre de l’intensité, tout en ne cessant de grossir son diamètre autour de vous… son rôle sera de vous protéger pour former une bulle tout autour de vous. Laissez-vous immerger par cette sensation de bien-être. Naturellement plus vous donnerez de force à cette bulle, plus elle sera efficace. Souvenez-vous toujours que la peur et l’angoisse amènent le doute, elles ne seront d’aucune utilité… soit le contraire de la lumière. J’espère sincèrement de tout cœur que ces 5 publications sur l’ancrage énergétique et l’enracinement vous aideront pleinement dans votre quotidien (c’est le but)… quoi qu’il en soit, ne perdez jamais espoir et restez toujours dans la lumière.

Pour conclure définitivement ce thème sur l’ancrage énergétique et l’enracinement, je terminerai par une sixième et dernière publication, principalement liée aux polarités. Elles s’exercent sur beaucoup d’entre nous et nous les subissons tous régulièrement par de drôles de sensations désagréables, voir des malaises inexplicables en présence de certaines personnes (bien souvent inconnues)…à bientôt !

Article: Le Dragon de Jade