Nouvel An Chinois en musique

Pour le Nouvel An chinois 農曆新年, qui est l’équivalent d’une journée exceptionnelle en Chine, il faut savoir que plus de 3 milliards de chinois vont se déplacer à travers tout le pays, avec tous les moyens de transport en commun possibles. Le but est d’arriver par n’importe quel moyen, malgré la saturation totale de tout un pays. Se retrouver en famille, avec les siens, dans sa propre province, est ce qu’il y a de plus important et de plus précieux en ce jour de Nouvel An chinois. Cela tombe bien, car cette période correspond aux 2 semaines de congés que prennent généralement les chinois, ils sont appelés les vacances d’or. Pour vous faire profiter de cette journée positive et pleine de bonne humeur, voici quelques extraits de chansons populaires et traditionnelles chinoises d’une vidéo internet de Chik Moi Tan, Nouvelle Orléans, Etats Unis.

La veille du nouvel An chinois

gastronomieLa veille du Nouvel An lunaire est considérée comme le moment le plus important au cours duquel tous les membres de la famille prennent ensemble le dîner. Le repas est beaucoup plus copieux que celui des jours ordinaires. Le poulet, le poisson et le fromage de soja sont les plats indispensables, parce qu’ils signifient, selon l’homonymie du chinois, le bon augure et l’excédent de grains et d’argent. Après le dîner, on bavarde, parfois en regardant la télévision, notamment la très populaire soirée de gala organisée par la chaîne nationale.

Le 1er du premier mois de lune, les chinois se lèvent aux aurores. Ils s’habillent de vêtements de fête, adressent leurs salutations à leurs parents et donnent à leurs enfants un peu d’argent comme étrennes. Pour les gens du Nord, lors du premier repas du Nouvel An, on mange habituellement des jiaozi, et pour les gens du Sud, des gâteaux de riz glutineux. Parce que jiaozi signifie par homonymie « adieu à l’année qui s’achève et accueil de l’année qui arrive »… sa forme ressemble au lingot d’or antique ; alors que l’homonymie du chinois de « gâteau de riz glutineux » signifie « tout va mieux d’année en année ». Du 1er au 5 de ce mois, les parents, amis, camarades de classe et collègues se rendent visite les uns aux autres pour présenter leurs vœux de bonne année et échanger des cadeaux.

pétard

Lancer des pétards est l’une des traditions représentatives de la fête du Printemps. Les éclats de pétards sont censés chasser les démons et on prie au son de ces pétards, pour la paix et le bonheur. Il est bien regrettable que depuis quelques années, le lancement des pétards soit interdit complètement ou partiellement dans certaines villes à cause de l’insécurité et de la pollution causés par les bruits et la fumée. On est alors contraint d’écouter les éclats des pétards émis par des cassettes ou ceux des ballons artificiellement crevés. Certaines personnes suspendent dans le salon des imitations de pétards. L’atmosphère chaleureuse de la fête règne non seulement dans toutes les familles, mais également dans les rues. On assiste à la danse des Lions ou du Dragon, l’on peut aussi flâner au marché des fleurs ou aller à la foire. L’animation dure jusqu’à la fin de la fête du Printemps, soit le 15 du 1er mois de lune. La Chine possède 56 ethnies, la date de la fête du Printemps chez les minorités ethniques est la même (ou proche) que chez les Han, mais les us et coutumes diffèrent.

Article: Le Dragon de Jade

L’éveil de la nature et du corps

paysagechinois

Le réveil du printemps, de la nature et de notre corps est proche. L’énergie revient. L’image peut être associée à celle de l’hexagramme I Ching N° 24 appelé Fu , symbolisant le retour de la force.

Le réveil de la nature, évoque le retour du printemps, avec ses jours qui ne cessent de rallonger sans cesse, pour nous offrir plus de luminosité et donc d’énergies Yang. Il nous parle à tous, influent sur notre caractère et notre humeur. Les oiseaux ouvrent le bal avec leurs chants joyeux de bon matin, ensuite les insectes suivront, en sortant de cette longue hibernation pour la plupart. Tout va se mettre en place dans la nature, ceci sous nos yeux, à condition d’être observateur naturellement. Ce moment privilégié nous offre la possibilité d’être en osmose avec l’univers, pour l’être également avec notre propre corps et le comprendre davantage… mais aussi, en étant plus à l’écoute de nos pensées. C’est une porte qui s’ouvre à nous, pour mieux nous comprendre, et surtout comprendre le monde dans lequel nous vivons… et ainsi, se révéler soi-même.

Que va nous apporter cette saison si importante en Chine  ?

Le printemps débutera à partir du 03 février, soit le jour du Coq 酉 et à l’heure du Rat 子 … pour terminer le 5 mai, jour du Dragon 辰 à l’ heure du Singe 申. Ainsi, les mois du Tigre 寅 , du Lapin 卯 et du Dragon 辰 seront les mois printaniers de cette saison chinoise. Ces mois appellent au renouveau et à la création de nouveaux projets. Une certaine vivacité se réveille en nous. C’est une saison, nous permettant de renouer le contact avec notre moi intérieur, ainsi qu’avec les autres personnes. C’est l’heure du grand ménage de printemps par excellence… autant pour tourner une page, que pour prendre une grande décision et créer volontairement des changements. En quelque sorte, c’est le moment idéal pour repartir sur de nouvelles bases.

L’organisme revit par le Qi du Yang, avec une circulation du sang plus active

Notre énergie vitale va donc se réveiller progressivement, pour donner sa pleine mesure jusqu’à l’équinoxe du 21 mars, soit en plein milieu du printemps, exactement au moment où le Yin de la nuit est en équilibre avec le Yang du jour, soit un parfait équilibre. La nature s’éveille et se réveille petit à petit durant cette période, notamment avec la sève se propageant dans les troncs, tout comme notre circulation sanguine et notre métabolisme s’accélérant identiquement, puisque cette saison est étroitement liée au foie et à la vésicule biliaire. Cette énergie Bois redynamise le corps et redonne une nouvelle vitalité à l’organisme, à l’image de la végétation repoussant activement durant cette période. Cette énergie est de type montante, ainsi il sera bon d’éviter la colère reflétant aussi les travers de cette saison Bois. D’ailleurs, certains seront plus irritables que d’autres… pour cela, il sera bon d’apaiser l’esprit, notamment par des exercices de détente, de méditation ou autres… mais aussi de diminuer les excitants, tels que l’alcool, les épices et les fritures, notamment la prise importante de chocolat qui n’aide aucunement le foie (organe reflétant cette saison du printemps avec la vésicule biliaire). Il va de soi qu’une personne n’ayant pas une bonne circulation sanguine, s’expose davantage à être plus sensible émotionnellement, puisque le cœur est lié à la circulation du sang, donc cela provoque davantage ce sentiment de colère, d’autant plus que la vésicule biliaire cible plus précisément la tête, donc les pensées (le cou est également évoqué pour le foie). Vous l’avez compris, prenez soin de votre circulation sanguine, c’est la période !

Une saison dynamique invitant davantage de maladies

Les caprices du temps vous feront jongler, en changeant de tenues régulièrement, prenez ainsi cette habitude, même si d’un jour à l’autre, les températures changent radicalement. Vous serez constamment bercer par le vent, qui reflète cette saison de l’élément Bois, et qui amène plus facilement courants d’airs, mais aussi microbes (étant plus actifs et plus coriaces)… ce qui favorise logiquement plus de maladies à cette époque de l’année. C’est aussi le moment de pouvoir aérer de nouveau, votre maison ou demeure chaque jour, pour profiter d’un bol d’air frais et bénéfique, autant pour vous que votre maison (car elle vit aussi). Sachez apprécier et profiter à pleins poumons, de cette nouvelle énergie revigorante qui s’offre à vous, elle ne peut être que positive. Ainsi, cette période est idéale pour sortir de chez soi… elle invite les randonnées, les ballades, la découverte et la reprise du sport en général. C’est le moment de libérer vos émotions et de les vivre intensément. Le plaisir du jardinage profite également à cet épanouissement.

Alimention et cure

Il est vivement recommandé de jeûner quelques jours, durant ce mois lunaire, dès l’arrivée de l’équinoxe du printemps, soit vers le 20 mars. Quant aux aliments conseillés, ils doivent être plus yang et plus doux, de type âcre et épicé, afin de chasser naturellement le froid du corps. Il s’agit donc du miel, des céréales (sarrasin, seigle, froment, sésame, blé, avoine, orge), de l’avocat, de l’amande, de la noix, de l’oignon, de l’échalote, de la ciboulette, du clou de girofle, du jujube, de l’arachide, du céleri etc… Aussi, il faut savoir que pour les personnes les plus fragiles, les réactions allergiques seront plus importantes aux fruits de mer durant cette saison. Un article concernant la diététique chinoise sera prochainement publié pour évoquer cette saison de l’année, mais avant, nous évoquerons le Nouvel An Chinois durant toute la semaine… à bientôt !

Article: Le Dragon de Jade