Sa définition

Vent et eau 风水 , définition du Feng Shui

Le vent et l’eau constituent la combinaison des deux éléments fondamentaux de tout être et toute chose sur notre terre. Le vent s’apparente au Qi, quant à l’eau, elle apporte la fertilité. Cet art taoïste complexe qu’est le Feng Shui, est issu de techniques ancestrales chinoises datant de plus de 3 000 ans et demandant beaucoup de subtilité dans l’étude et la maîtrise des énergies en présence dans un lieu. Sa pratique courante en Asie, permet de concevoir tout emplacement, construction, habitation mais aussi tombe funéraire de manière idéale, afin d’y déceler les causes à effets d’un mauvais Qi, ceci par la maîtrise d’une topographie minutieuse et appliquée. Le Feng Shui équilibre les forces en présence, dans le but d’harmoniser un lieu de vie et son environnement naturel, toujours en se servant du Qi (qui est partout même en nous), celui-ci étant associé aux principes fondamentaux de la cosmogonie chinoise que sont : le yin et le yang ; les cinq éléments (bois, feu, terre, métal, eau) ; sans oublier le caractère cyclique de toutes les mutations dans l’univers. « En Chine, le Feng Shui est l’art de vivre en phase avec le sol pour inviter la paix et la prospérité ».

Sa pratique

Le Feng Shui est la médecine de l’habitat, il permet d’apprivoiser les fameuses lignes du dragon et ses flux d’énergie, afin d’y apporter cet équilibre nécessaire à l’harmonie (San Cai 三才), ceci par un aménagement, un réaménagement, voir une réorganisation de votre lieu de vie.

A qui s’adresse le Feng Shui et que nous apporte-t-il ?

Le Feng Shui s’adresse à tout le monde sans exception, en plus de tous types de professions diverses et variées, et plus spécialement aux gens désireux d’améliorer leur qualité de vie et leurs conditions de travail, en cherchant une certaine harmonie, ainsi que le bien-être qui leur manque ou qu’ils n’ont pas. L’application du Feng Shui suit une logique, dans son raisonnement comme dans son fonctionnement, en nous aidant à prendre conscience de la valeur de nos actes, en nous donnant bien souvent, des réponses éclairées, à des questions parfois restées longtemps sans réponses.