Le Tao

Définitions du Tao et Taoïsme 道                                                                                       Le taoïsme est à la fois, un mouvement philosophique et religieux chinois. Il regroupe plus de 20 millions de pratiquants dans le monde. Le taoïsme plonge ses racines dans la culture de la Chine ancienne, il est le fondement même de la Chine et plus plus encore sa colonne vertébrale. Né, bien avant le confucianisme, son courant donne naissance aux bases de la Chine par les textes du  «Tao Té King » de  « Lao Tseu ». Vous allez donc partir en immersion par un voyage profond au cœur de la Chine avec ses écrits, remontant à plus de 5 000 ans. Ainsi, vous allez pouvoir ressentir toutes ses influences de manières nettement plus claires, ce qui vous sera bénéfique pour comprendre davantage de nombreux arts chinois dans leur fonctionnement traditionnel.                   « Daojiao » 道家 signifie littéralement  « famille du Tao » alors que  « Tao Té King » signifie littéralement en chinois « enseignement de la voie » .

La force du Tao                                                                                                                      La force du tao se manifeste par la nature, soit le tao profond, sans oublier la notion de cosmos auquel il est lié. Une façon de percevoir et de voir le monde dans sa réalité. L’esthétique chinoise est basée sur le tao, quant à ses concepts, ils sont toujours dirigés vers la nature (un exemple avec l’art du Feng Shui). Il faut savoir que dans les temps anciens, pour travailler dans les administrations, il fallait être confucianiste et non taoïste.   Bien que les différences ne soient pas sensiblement les mêmes (le confucianisme reflète la culture sociale et politique chinoise, alors que le taoïsme reflète la culture intuitive et sensitive en nous). En Chine, on tolère et on respecte parfaitement les deux.                       En résumé, le tao est l’axe fondamental de la Chine ancienne, associé par le confucianisme et le bouddhisme. Enfin, il y a chez les taoïstes, l’amour du vide de l’esprit, qui va leur permettre d’accomplir un chemin de vie plus long et vertueux… cogiter, n’ai pas une source de sérénité, bien au contraire, un esprit en constante ébullition n’amène pas la paix de l’esprit.

La subtilité du Tao                                                                                                                  Le tao résume l’absence de chose, on ne peut le voir, l’exprimer, le toucher, mais il donne naissance à tout. Le Tao ou la voie, est présente partout… on peut considérer le tao comme un vide. Sa subtilité veut qu’il ne soit pas une chose, ni un paradoxe, mais l’absence de chose tout simplement… ainsi, il donne naissance à tout.                               Ceci explique sa complexité et à s’y méprendre, sa contradiction, qui n’en est pas une réellement. Mais bien entendu, vous vous en rendrez compte au fur et à mesure du temps. Ce qui permet de dire, que les expériences vécus dans notre vie de tous les jours participent inconsciemment au tao.